04 octobre 2011

Poète, ta gueule.

Le poète n'a pas de jolis yeux, mais des doigts étranges. Son visage réel est tout entier contenu dans ses paumes.

Posté par boudi à 07:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]