30 janvier 2014

L'ombre s'aiguise

Bizarre le temps passé sur toi

le couteau froid sur ta gorge et ta paupière repliée

pour lui faire comme un parfum de sève

tu ne te ressembles plus aujourd’hui

et comment dis tu « je » encore avec ce visage là

depuis ce visage là

comment oses tu dire « je » avec cette figure ces yeux presque crevés et le violet perdu ah tu as dormi

tu as dormi quelle horreur

au moins quatre heures pendant la nuit

et à l’aube encore un peu même

des miettes

des miettes

 

non vraiment comment devant le miroir en passant tu te permets un geste dans les cheveux

tes cheveux le miroir obstinément répétant « tu toi » à cette paresse de ta vie

comment

je n’admets pas ce mot là sur tes lèvres

ce je

un mot du passé revenant d’une torture

ce je

revenu des routes de la poussière

revenu par ce chemin là entre les ronces et les pierres

et tu le prononces légèrement

en fumant une cigarette en buvant le café brûlant

tu dis « je »

comme on écrit « crime » à la une des journaux

un scandale bourgeois

on dirait que tu as tué

avec ce visage là

et tu es prête à recommencer arrête ce regard là tu ne me pièges pas garde le pour ton miroir effrayé

pour la rue les mots sales 

à force de dire tu à cette bouche déformée d’angoisse

ah tu dis je

comme c’est obscène ce vêtement sur ta vie 

l’horreur

l’horreur tu te souviens ces jours d’avant où les lumières de la chambre une à une cédaient

la misère alors et le froid de la chambre

le radiateur toujours éteint comme si la mort rodait dans les draps comme si

je te disais

dans l’obscurité glacée sur nous

je te disais

peu importe le nom sorti de tes lèvres

peu importe le nom dit

entrecoupé de ton gémir à toi

dans ce noir là était ce encore moi

ce geste sur toi

toute cette horreur vraiment pouvait on dire 

de ceci

« Jonathan »

ceci sur toi mon prénom à moi

dans l’ombre et le rien du tout ce monde pour les aveugles

Tu te souviens 

L’ombre l’ombre

derrière toi s’aiguise s’aiguise

Posté par boudi à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]