21 janvier 2018

pierre-paume

Non la paume-pierre aplanissant le monde
mais l'oeil - droit ou gauche - abandonnant - mais l'un seulement - son écarquillement
monde
Non plus forme géométrique, angle, rayon, circonférence et volume
mais droite (perspective) coupant dans le visible - jusqu'au terme de la vision -
séparant beau et laid non tranchant-choisissant l'un ou l'autre
par morale
se tenant - la droite - au point de très exacte indifférence
segment sans parti pris

 

Posté par boudi à 22:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 janvier 2018

Saison.

On t'abat tu veux quoi.
Tu te souviens il y avait le rire
C'était une après-midi
Il faisait un froid de mort-vivant

Tu étales des mots comme une carte sur la table ; tu tentes de former une phrase - une route - le sens.

L'égoïsme tu le connais, tu le pratiques avec une grande assiduité mais voilà que tu viens de renconter l'égoïsme-matriciel. Celui toujours à l'autre indifférent, changeant de pied à sa guise et tant pis pour qui ainsi se retrouve talé. 

L'égoïsme tu connaissais, tu n'étais pas champion du monde mais tu te débrouillais et soudain cet égoïsme mêlé de méchancetés. La promesse vaine. Pareil le mensonge tu en étais le familier de grandes et longues coucheries avec lui - tu fais des efforts mais ses seins d'odalisque tu ne sais pas dire non - mais voilà soudain la promesse toujours avancée et toujours niée. Tu portes une morte dans tes bras depuis 6 mois, c'est une promesse à la peau trouée - le poignard au manche de corail profondément enfoncé.

On t'a trahi, c'est comme ça, tu étais la portion congrue, sacrifiable. Toujours il y avait mieux à faire de sa force de son goût de sa vie. Toujours, puisqu'on souffrait pour soi, il y avait mieux à faire et ce n'était pas si grave, après tout tu portais de la culpabilité très lourde.

Soudain, tu t'en sors. Ne dis pas que tu retrouves et la vue et le souffle. Il y a beaucoup d'ennui dehors de ces monstruosités, mais tu en es sorti alors tu peux te reprendre toi que tu avais laissé tu ne sais trop pourquoi ni comment. Par amour, certainement, tu te tailles copeaux. 

On a bien ri de toi et tu as cru à l'amour c'est ainsi tout danse. 
On a bien ri de toi et c'est bien. 


Allez c'est rien copain ! Désormais le commun reprend ses sens. Il s'était anéanti dans on ne sait trop quelle torpeur. A la fenêtre la lumière électrique tape. Tu mets une belle chemise tu ouvres le volet. Voilà une nouvelle saison.

Posté par boudi à 19:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]