Toute ma vie supposant
départ de ma mort 33 ans
contestant le par trop vulgaire
âge scélérat
27
du vinyle et des cédés

Toute ma vie maginait
périr du péril profond
de l'âge dur de la croix

et j'ignorai alors
2020 que c'était toi
qui portait en symétrie
ma mûre mort

De symétrie en symétrie
33

2020
c'était couru d'avance
votre rencontre
en mon moi mort

traçant en moi
lieu pur de découpe
séparant
as-
semblant
deux :
vie
et
mort

mon terme ma mort
2020 ton débord
jusqu'à la fin de ma fin

 

//////
2019 les décombres
Tu as passé
en plein hiver
et je n'ai pas fait gaffe
tu avais mal peut-être
aux dents ou au rein
et tout le monde déjà
impatient
ignorait ton mortel destin
en même temps...
tu en as suscité des haines
là haut
regarde bien ce que tu as fait
pas pire pas mieux
c'est vrai que les autres
les aïeules
aux pierres tombales
déjà tu t'affiches
scélérate tu dures
dans la douleur
du marbre dur
demain
je parcourrai 2020 et le cimetière de Montmartre
trouvant sur la roche éplorée le dernier la dernière
qui te suivit au chant funèbre aux récitations au silence
A ta santé
je répands longue
file
d'alcools de liqueur
eaux de vie fortes
dès le départ tu vois
décembre
pleure
pleure
pleure
on ne te dénombre 
plus